LE BETEF

Tout savoir sur la Rénovation d’Ampleur 2024

En 2024, la Rénovation d’Ampleur prend le relais de la Rénovation Globale. Avec seulement 60 000 rénovations en 2022, loin des 700 000 prévues, des changements s’imposent. L’État injecte 1,5 milliard d’euros pour relancer la machine et simplifie le processus. Vous trouverez tout ce qu’il y a à savoir dans cette article !

La rénovation globale : c'était quoi ?

La rénovation globale était un dispositif qui visait à améliorer les performances énergétiques d’un logement en ayant une approche d’ensemble.

La prime “Rénovation Globale” telle qu’elle existait jusqu’en 2023 était financée par 2 acteurs. D’un côté l’État, avec “MaPrimeRénov’ Rénovation Globale”, de l’autre les entreprises privées avec les CEE (Certificats d’Économies d’Énergie).

Pour des travaux amenant à plus de 55% d’économies d’énergie par rapport à l’état initial du logement, selon ses revenus, un ménage pouvait recevoir un forfait de MaPrimeRénov’ et un montant de CEE qui variait aussi selon les économies d’énergie.

Cette prime couvrait un pourcentage du montant total des travaux variant notamment selon les revenus du ménage. À noter que les appartements étaient exclus de ce dispositif d’aide.

La rénovation globale, c’était censé être la solution mais, avec seulement 60 000 rénovations en 2022, ça ne collait pas avec les objectifs. Et on ne parle même pas des malfaçons et arnaques.

Quelles solutions pour relancer la rénovation énergétique ?

L’État décide de revoir sa copie en 2024. Un investissement colossal de 1,5 milliard d’euros vient booster le secteur. Par projet, on parle de de 30 à 50% d’aides en plus pour des sommes atteignant les dizaines de millier d’euros !

Finis les termes alambiqués, on mise sur les sauts de classe de DPE (vous savez ! cette note de A à G).

La Rénovation d'Ampleur : un nouvel espoir ?

Qu’est-ce que la Rénovation d’Ampleur implique concrètement ? Entre saut minimum de deux lettres DPE, travaux d’isolation costauds, ventilation au poil, l’adieu au fioul et aux nouvelles chaudières gaz … Les conditions administratives et techniques sont strictes, mais claires! Notre bureau d’expertise vous explique tout !

Quel type de logement est eligible à la Rénovation d’Ampleur ?

Le logement (maison ou appartement!) doit être une résidence principale construite il y a plus de 15 ans. En plus du propriétaire occupant, sont concernés par la rénovation d’ampleur :

  • Un propriétaire bailleur peut profiter des aides à la Rénovation d’Ampleur dans la limite de 3 logements en même temps ;
  • Une SCI (Société Civile Immobilière) est éligible s’il s’agit du logement principal d’un des membres.
Quels travaux de rénovation sont eligibles à la Rénovation d’Ampleur ?

Si administrativement, la Rénovation d’Ampleur est ouverte à la plupart des ménages, le projet de rénovation doit respecter certains critères techniques pour être éligible aux aides :

  • La rénovation doit concerner 2 postes d’isolation avec au minimum 25% de ces surfaces isolées:
  • Les postes d’isolation concernés sont les murs, le toit, le sol et les fenêtres ;
  • Les exigences pour les résistances thermiques (R) de ces postes évoluent :
  • Rfinal > 3.7 en isolation par l’intérieur ;
  • R > 4.4 pour l’isolation par l’extérieur ITE ;
  • R > 6 pour les rampants ;
  • R > 7 pour les combles ;
  • R > 6.5 pour une toiture terrasse ;
  • et R > 3 pour le sol.
  • Le logement doit avoir réalisé un saut d’au moins 2 classes énergétiques sur le DPE post-rénovation et être correctement ventilé;
  • L’installation d’une nouvelle chaudière gaz (conservation de l’ancienne chaudière gaz possible) est prohibée ainsi que le maintien d’une chaudière au fioul.

Les aides dédiées au ménages réalisant une rénovation d'ampleur

MaprimeRenov' Parcours accompagné

Le pMaprimeRenov en 2024 se divise en 2 parcours ,MaprimeRenov Parcours Accompagné et MaprimeRenov Forfaitaire (Monogeste).

à noter que c’est le parcours accompagné qui est dédié aux ménages souhaitant réaliser une rénovation d’ampleur.

Pour prétendre être eligible aux aides MPR parcourd accompagné, il faudra remplir quelques conditions:

  • type de logement : Le bien immobilier doit être utilisé comme résidence principale, occupée au moins 8 mois par an, situé en France métropolitaine et ayant été construite depuis plus de 15 ans.
  • réalisation d’un audit énergétique : un audit énergétique est requis pour déterminer les travaux nécessaires à l’amélioration de la performance énergétique du logement.
  • conditions de revenus : L’aide est soumise à des conditions de ressources, excluant les ménages aux revenus les plus élevés (catégorie Rose), ciblant ainsi ceux ayant le plus besoin de soutien financier.
  • réalisation des travaux : Les travaux entrepris doivent suivre les directives de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) et viser une amélioration significative de l’efficacité énergétique, notamment en permettant au logement de gagner au moins deux classes énergétiques sur le DPE.
Montant des aides à la rénovation d'ampleur avec MaPrimeRenov Parcours Accompagné

En 2024, le coût d’une rénovation d’ampleur pour un logement peut significativement varier en fonction de plusieurs facteurs clés :

  • La surface à rénover,
  • les matériaux utilisés,
  • le type de prestations requises


Cela joue un rôle prépondérant dans la détermination du budget nécessaire. Par exemple, les travaux d’isolation, l’installation de systèmes de chauffage plus efficaces ou encore le remplacement des fenêtres peuvent entraîner des coûts très différents.

Les plafonds de dépenses éligibles sont revus largement à la hausse avec désormais la possibilité de recevoir jusqu’à 63 000 € d’aides pour les ménages aux revenus les plus modestes réalisant 4 sauts de classe.

Des Travaux en Une ou Deux Étapes

La Rénovation d’Ampleur ouvre aussi la possibilité de réaliser ses travaux en deux étapes à condition de respecter certaines conditions:

  • réaliser un saut de deux ou trois classes
  • atteindre au minimum la note de C (si le logement était une passoire initialement) et de A ou B sinon
  • avoir un bâtiment conforme à l’arrêté BBC (Bâtiment Basse Consommation) = une amélioration de l’enveloppe thermique du bâtiment après les travaux.

Et si je ne suis pas éligible à la Rénovation d’Ampleur ?

Si vous ne remplissez pas les critères, que faire ? Il existe toujours des alternatives même si moins attractives que la Rénovation d’Ampleur.

Les Aides en “Poste par Poste”

Le « Mono Geste » offre des coups de pouce pour l’isolation et le changement de système de chauffage :

  • Les Certificats d’Économies d’Énergie
  • Une TVA réduite à 5,5% pour vos travaux de rénovation
  • L’Exonération de la Taxe Foncière
  • Des aides locales

Vers une Rénovation Plus Verte

La Rénovation d’Ampleur en 2024, c’est le vent frais dont le secteur avait besoin. Avec des aides à la hausse, de la simplicité, et un focus sur la qualité, c’est l’occasion de donner un coup de jeune à nos logements tout en respectant nos objectifs environnementaux. ‍

Facebook
Twitter
LinkedIn
LE BETEF
LE BETEF

Nos articles

Vous avez une question ?

Nos experts restent à votre disposition pour de plus amples renseignements.

Les aides de l'État

Nos services